Atterrissage en plein virage

Les vraqués (c'est à dire la quasi totalité d'entre nous!) et/ou témoins de vrac décrient l'événement. Le but recherché est de permettre à tous de comprendre ce qui est la cause de l'incident/accident, dans l'espoir de ne pas le reproduire en situation similaire. On a trop souvent des incidents/accidents qui restent peu discutés ouvertement, alors que leur connaissance aurait pu éviter à un autre pilote le même souci!
Avatar de l’utilisateur
Philippe P
Messages : 344
Inscription : Mer Nov 03, 2010 11:01 am
Localisation : Nice Libération

Atterrissage en plein virage

Messagepar Philippe P » Ven Déc 18, 2015 10:34 pm

- Condition du pilote en début de vol
Parfaite forme.
- Expérience du pilote
+/- 250h.
- Matériel:
Nouveau matériel: voile simple peau Niviuk Skin Plum, sellette airbag Kortel kruyere 2 + Sak2.
- Site du vrac
Atterro Gréo.
- Conditions météo et heure au moment du vrac
Stable comme jamais, tout doux.
- Description libre par le pilote
7eme plouf avec cette nouvelle voile, avec laquelle je n'ai jamais pu voler longtemps (toujours en conditions stables, très calmes). Mercredi 16 décembre 2015, je sens que mon approche vers le terrain de Gréo va être bien plus juste que ce à quoi je suis habitué avec mon autre aile, et que je vais devoir bricoler en bout de terrain. Comme un imbécile, plutôt que de poser vent de cul, j'engage un virage en bout de terrain pour poser "clean". La voile s'enfonce de plus en plus, et je ne peux pas terminer le virage. Je pose (j'impacte) à fond la caisse en plein virage.
Heureusement pour moi, les trains d'atterrissages "Décathlon Forclaz 500", bien serrées comme d'habitude, font leur boulot, et je m'en sort à moitié sonné avec une grosse vibration qui passe à travers la cheville droite, mais sans rien de cassé.
Il y avait Pierrot F en approche juste au dessus de moi à ce moment. Pierrot, si tu lis ce post et que la Gopro que tu avais sur le casque tournait, je serais curieux de voir l'enregistrement.
- Enseignement éventuel et conclusions tirées
Ce virage serait passé sans problème avec ma voile"habituelle" (Ion 2 light). Malheureusement, je n'ai pas réussi à garder en tête que cette voile est différente, et au moins entre mes mains, plane moins bien et s'enfonce de façon impressionnante en virage, d'autant plus qu'il est serré... C'est vraiment idiot de ma part puisque que j'ai déjà été surpris par cette moins bonne finesse il y a quelques vols de cela, et j'avais aussi dû me poser en bout de terrain (sans encombre cette première fois). Devoir me poser en bon de terrain ne m'était jamais arrivé avant...
Mon erreur est de ne pas avoir gardé une marge suffisamment large avec une nouvelle voile dont je ne connais pas suffisamment les caractéristiques de vol.

- trace GPS du vol
https://dl.dropboxusercontent.com/u/583 ... 151216.gpx

Avatar de l’utilisateur
Nicolas Féraud
Messages : 24
Inscription : Lun Jan 11, 2010 9:58 am
Localisation : Nice
Contact :

Re: Atterrissage en plein virage

Messagepar Nicolas Féraud » Sam Déc 19, 2015 1:07 pm

Et oui on est mal habitué avec le plané incroyable de la Ion 2. ;-)
Je plaisante !
À bientôt

Maurice
Messages : 673
Inscription : Mar Jan 02, 2007 3:52 pm
Localisation : La Roquette sur Siagne

Re: Atterrissage en plein virage

Messagepar Maurice » Sam Déc 19, 2015 3:09 pm

Content pour toi que tu n'ais pas de séquelle de cette rencontre brutal avec le sol.

Juste une question:
Est ce que quand on change de matériel, et en particulier pour une voile avec des performances moindres que notre voile habituelle, nous ne devrions pas déjà aussi changer "consciemment" de plan de vol avant notre décollage ?
Et en particulier sur note vigilance pour la phase finale de notre vol, quitte à l'écourter même s'il n'est déjà pas bien long.

A+

Avatar de l’utilisateur
Philippe P
Messages : 344
Inscription : Mer Nov 03, 2010 11:01 am
Localisation : Nice Libération

Re: Atterrissage en plein virage

Messagepar Philippe P » Sam Déc 19, 2015 4:12 pm

Tu as tout à fait raison Maurice.
Mais voilà: "Chassez le naturel, il revient au galop"... C'est très dur, en tout cas pour moi, de ne pas retomber dans les réflexes de pilotage auxquels on est habitué, une fois en l'air. Un peu comme quand on change de voiture, et que la nouvelle pédale d'embrayage ne paraît jamais comme il faut pendant un bon moment!
Mais désormais il est clair que je n'hésiterai plus à faire hurler le moteur et patiner l'embrayage, plutôt que de caler...

PS: Nico, tu es irrécupérable (mais tu as raison :D ).


Revenir vers « Retour de vrac / accident »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité