Au secours!

Les vraqués (c'est à dire la quasi totalité d'entre nous!) et/ou témoins de vrac décrient l'événement. Le but recherché est de permettre à tous de comprendre ce qui est la cause de l'incident/accident, dans l'espoir de ne pas le reproduire en situation similaire. On a trop souvent des incidents/accidents qui restent peu discutés ouvertement, alors que leur connaissance aurait pu éviter à un autre pilote le même souci!
Avatar de l’utilisateur
jv
Messages : 224
Inscription : Jeu Oct 10, 2013 1:53 pm
Contact :

Au secours!

Messagepar jv » Jeu Juil 16, 2015 9:19 pm

Date : Samedi matin 10.30
Lieu: St Vallier
Voile Enzo 2XS (volé moins de 6 h depuis Mai)
sellette Lightness 2
Secours: Krisis Rogallo 2 Ultra light

Analyse météo:
La masse d'air assez chaude mais une petite couche convective visible avec plaf à 1350 formée par des entrées maritimes, léger Ouest (15) à 50msol/déco et brise sud dessous 15-20.

Aérologie: Assez correcte, rien à voir avec la veille ou en biplace je me demandais quand même si j'allais encore me faire vomir dessus... Légèrement tonique mais sans piège apparent.

Résumé du vol: Montée au déco avec guillaume qui veut faire du gonflage au déco avant probable cross bocal ou plus si plaf plus haut. Je décolle super, tôt pour les conditions, prends assez vite des petites bulles mal organisées, une bonne dérive en ouest assez laminaire. J'arrive enfin à me détendre et penser à juste au vol et au pilotage que je dois "ressentir à nouveau", c'est pas un biplace! Je me laisse tirer au col du férrier où je me mets à un endroit inhabituel pour monter (Face Nord-Ouest du col), je sors, je repars pour les Antennes du Doublier sans y arriver, retour dans des conflues entre la brise et l'ouest...
Le tel sonne, je réponds: "Richard, c'est bon, conditions bonnes et intéressantes!" à ce moment là je suis sous le décollage pour finaliser le retour avec une idée de repose au sommet pour descendre la voiture de guillaume et aller faire mes biplaces.

Je raccroche... et reprends face à la brise..

vrac: Grosse frontale, shoot, cravatée des 2 côtés avec une asymétrie flagrante entre les 2cravattes, la voile n'a pas le temps de faire 1/6ème de tour, j'ai déjà tiré la poignée, je suis à moins de 50m/sol au moment de la frontale. Rogallo ouverture impeccable, je jette un oeil derrière moi très vite pour regarder, le rogallo est orienté "vers le relief", donc pas le temps ni la peine de le débrider pour le diriger, il va rester en "bridé" comme un hémisphérique. Du coup la voile reste en simili "opposition", la brise assez présente me rapproche directement vers le relief, cela fait moins de 2 sec que j'ai tiré et je tape sur un gros rocher.
Le rogallo continue à me tirer un peu mais j'arrive à l'affaler très vite (c'est quand même pratique :) ).
la voile est dans un petit Genévrier Cad, toujours avec ces cravattes.
Tous les gens sur la route s'arrête et moi, je peux rassurer tout le monde, j'ai rien!!

Richard et JJAcques viennent m'aider à sortir de là (je suis à 20m de la route) Je repasse vite fait au shop, change de tee-shirt, et hop 30 min plus tard.. super vol en biplace, 4 à la suite, vol avec la LM5 pour finir.. bref, comme si rien n'était arrivé.. ou presque.

Facteur mental: Je ne vole plus solo depuis déjà un moment ou rarement avec la LM5 pour de la rando car pas le temps et soucis perso, gros soucis perso donc 1-plus de feeling de vol sous cette voile 2-la tête totalement ailleurs que pour voler avec ça.

Facteur physique: (science physique) j'ai perdu pas mal de poids ces derniers temps et du coup je suis descendu à -10kg sous le ptv max de cette voile qui demande à être à -2 (c'était là où je l'aie trouvée top) et avec 20.3m², la différence de cohésion est très notable.
(Forme Physique) Je suis assez fatigué mentalement, mais en super forme physique... Je ne sais pas comment j'ai géré mais ... j'ai réussi à me mettre sur les pieds avant de taper le cailloux.. un truc du style "torsion-esquive"... bref, assez dubitatif mais heureux!

Morale:
Mais bien sûr que je le dit à tout le monde en plus! Il ne faut jamais voler quand nous ne sommes pas dispo à 100% dans la tête, je le savais très bien que c'était une connerie de prendre cette voile ce jour là et à ce moment là.. mais, l'envie de me faire "le plus possible plaisir" aurait pu tourner au drame. C'est juste une question de degré, je ne voulais pas me faire "moins plaisir".. mais c'est con... très con.

Oui, une voile pointue demande une régularité, quelques soit le niveau que l'on a, on le perd, savoir redescendre sous une voile plus sage c'est très très difficile à accepter mais quand le facteur limitant n'est pas la voile mais le mental.. quelques soit la voile, on ne va pas plus loin que ces soucis, ça je le sait depuis des années.. et pourtant... drogué.
Je suis content de faire l'exemple de ce que je vends tous les jours "gardez le plaisir, la performance n'est rien".

Voilà... ça c'est fait...

Avatar de l’utilisateur
Philippe P
Messages : 344
Inscription : Mer Nov 03, 2010 11:01 am
Localisation : Nice Libération

Re: Au secours!

Messagepar Philippe P » Jeu Juil 16, 2015 10:12 pm

Merci JV pour ce retour d'expérience impressionnant...
C'est une bonne chose que tu aies les réflexes aussi affûtés, et que tu n'aies pas hésité du tout avant de tirer le secours.
Ce sera le message pour moi: ça merde, c'est bas, secours.
On peut se faire mal en posant sous le secours, mais on peut se faire encore plus mal si on ne le tire pas et que la voile ne revole pas!
Je suis content que tu t'en sortes aussi bien, ça avait l'air vraiment mauvais :shock:

Avatar de l’utilisateur
Ariane
Messages : 1423
Inscription : Mar Oct 31, 2006 7:02 pm
Localisation : Les Adrets
Contact :

Re: Au secours!

Messagepar Ariane » Ven Juil 17, 2015 9:54 am

Eh ben... Merci JV pour ce retour.
J'ai bien qq questions...
J'aimerais comprendre la place du mental la dedans ? Il semble que tu as plutôt eu les bonnes réactions...Tu n'étais pas à un mauvais endroit ? Tu n'avais pas fait un mauvais choix quelconque de positionnement ? La frontale... Elle peut arriver à tout moment, aurais-tu pu l'éviter ? Le pb n'était-il pas plutôt d'avoir été trop près du relief quand c'est arrivé ? Donc mauvais endroit au mauvais moment, et donc rien à voir avec le mental ?
Est-ce que le shark nose est plus propice aux frontales ?
Comment on évite une frontale ?

Bon après, pour le choix de la voile, on te connait... Tu aimes bien les joujoux comme ça et dire à tout le monde que tu voles avec, bref, là tu ne changeras pas... Car je crois que tu avais déjà donné dans un truc un peu chaud comme ça par la passé ?

Maurice
Messages : 673
Inscription : Mar Jan 02, 2007 3:52 pm
Localisation : La Roquette sur Siagne

Re: Au secours!

Messagepar Maurice » Ven Juil 17, 2015 2:24 pm

Ben M****** alors....... comme je viens de te le dire au téléphone je n'avais pas lu cet article, que je viens de découvrir, avant de t'appeler. Je suis d'autant plus comptent que tu m'es répondu !!!! :D mais surtout que tu n'ais rien eu. Vive le secours (je sais de quoi je parle :wink: )


Pour Ariane: J'ai peur que toutes les voiles soient sujettes à des incident parfois surprenants. Il y a deux jours j'étais à la verticale de la sortie du plateau de Lachau (Montclar- Dormillouse). Quelques dizaine de mètres au dessus d'un jeune copain, qui vole plutôt bien, en Hook 3 (EN B). Les condition étaient assez tonique, dominante nord avec de bons thermiques à cet endroit. Personnellement à cet instant j'étais plus dans l'option contrôle de la voile qu'enrouler.
J'ai vu son stabilo droit se replier sous la voile, dans le sens de la longueur, se rouvrir, puis la voile faire une fermeture sur toute la longueur en étant pliée carrément en deux, avec important perte de hauteur. Puis réouverture et posé. Heureusement le jeune avait fait un SIV approfondi il y a juste quelques mois et a mis en application ce qu'il savait. Difficile a estimer en étant au dessus de lui, mais pas sur qu'il aurait eu le temps d'avoir un secours efficace.

Mais je crois que tous le monde est d'accord, les voiles "pointues", très allongées, peuvent vite se retrouver en configuration qui font que la bonne option c'est "secours". Voir ce qui se passe en compet de haut niveau.

A très bientôt JV !

Maurice
Messages : 673
Inscription : Mar Jan 02, 2007 3:52 pm
Localisation : La Roquette sur Siagne

Re: Au secours!

Messagepar Maurice » Ven Juil 17, 2015 2:28 pm

PS (hors sujet): désolé pour les fautes d'orthographes.... j'ai honte :oops:

Avatar de l’utilisateur
jv
Messages : 224
Inscription : Jeu Oct 10, 2013 1:53 pm
Contact :

Re: Au secours!

Messagepar jv » Ven Juil 17, 2015 4:03 pm

pour ariane,

je ne pense pas que mon placement était le mauvais, ni le moment, mais par contre que j'ai eu une demi seconde d’inattention au mauvais moment en pensant à autre chose que le vol oui, j'en suis sûr, pour dire, je ne sais même pas si j'avais vraiment les commandes en main... la t^te plein de trucs qui n'avaient rien à y faire...

J'adore les voiles pointues, c'est comme les belles voitures, mais autant avant j'avais le temps de garder un niveau technique qui me permettait de rester en sécu (et aussi une bonne dose de refus d'aller me frotter dans du tout pourris..), autant là, ni la disponibilité mentale ni la dextérité technique ont été au rendez vous... L'une étant directement un frein à l'usage de la seconde.

Ensuite, oui le shark a aussi des incidences sur les fermetures... mais surtout, c'est la présence des joncs sur la longueur du profil qui pour moi est un facteur aggravant certaines réouvertures.

J'ai fait un cross (le seul il y a 5 semaines) où j'ai aussi pris une petite fermetures avec une autoration cache, et du passer par le décro pour revenir en vol... pour une simple cravate mais même au sol parfois avec ces joncs, on a du mal à les enlever au démêlage..

bon pose biplace finie je retourne au taf :) , c'était un peu fort en brise...

Avatar de l’utilisateur
Benoit 2R
Messages : 50
Inscription : Sam Jan 03, 2015 9:51 pm
Localisation : Vallauris

Re: Au secours!

Messagepar Benoit 2R » Ven Juil 17, 2015 7:55 pm

Merci pour ce retour. Ca me conforte d'autant dans mon choix d'être descendu de 2 catégories en cross vu que je je ne crosse quasiment plus. Les guns de compet, proches du relief faut être à 100% et ne jamais lâcher les commandes, c'est le premier truc qu'on m'a dit quand je suis passé à cette catégorie de voile.

Et visiblement, ce qu'il faut retenir également, c'est que le rogallo c'est quand même top pour l'ouverture rapide, je suis un grand fan du mien :lol:

Ca me fait penser qu'ai appris il y a peu qu'un acrobate s'était abimé la colonne suite à une ouverture un peu lente de son hémisphérique, comme quoi le rogallo ça mériterait vraiment à être démocratisé. Je songe même à y passer en biplace.


Revenir vers « Retour de vrac / accident »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron