LES BALCONS DU MERCANTOUR

discussion sur le GPS, sur un capteur de température à distance, etc...

Modérateurs : Philippe Cathagne, jeanmichelf, luc armant, BrunoD, WebMasters

Avatar de l’utilisateur
Ephix
Administrateur - Site Admin
Messages : 326
Inscription : Ven Fév 10, 2006 12:15 pm
Localisation : Antibes
Contact :

LES BALCONS DU MERCANTOUR

Messagepar Ephix » Ven Nov 21, 2008 11:08 am

En écrivant le sujet de ce message, je me demandais si je ne devrais pas plutôt l'appeler "LE BAL DES CONS DU MERCANTOUR" ?

______________________________________________________


Je vous fais suivre un mail que j'ai reçu qui raconte un peu comment s'est déroulée la dernière réunion de "concertation" concernant le projet des balcons du Mercantour.

Ca laisse vraiment songeur.....

La présidence des groupes de travail a été confiée aux "Tours Opérator" qui opérent dans le parc !!?

Je vous laisse découvrir comment la présidente de l'un des deux TO présente l'évolution des attentes de ses clients pour abonder dans le sens du projet....

Personnellement, je peux comprendre son point de vue, mais est ce le seul qui doit être pris en compte et est il légitime que le CG06 place une des parties prenantes à la tête du groupe de travail, plutôt qu'une personne neutre?

Bonne journée à tous,
FX

_______________________________________________



>
> Après le dernier mail plutôt optimiste la situation tends a revenir peu
> a peu au climat d'origine... le projet semble prendre un tournant encore
> plus absurde. Je vous invite grandement a lire le compte rendu de Fabien
> & Eric Teisseire, issu de la réunion du 14/11.
> http://vigilance-mercantour.fr/forum/vi ... t=116#p693
>
>
> Fabien:
> Bon voici un léger CR de la mascarade qui s'est déroulé dans les locaux
> du CG06 vendredi 14
> Etaient présents pour Vigilance Mercantour : Eric et moi
> On attendait beaucoup de cette réunion, car le collectif a abattu un
> très gros travail lors de ces dernières semaines avec notamment la
> publication du projet alternatif, les articles du Guardian, de Libé et
> de la presse spécialisée Treck Mag, Alpes Mag et Montagnes Mag ! On
> était gonflé à bloc, bien détérminé à aller au bout de nos démarches.
> Plusieurs questions préparées à l'avance nottament sur tout ce qui
> touchait à la cible du projet, à la sociologie et au marketing. Et bien
> pour avoir bouffé du marketing on en a bouffé.
>
> La séance s'ouvre sur des statistiques de fréquentation du Parc,
> effectués par le PNM au cours de l'été 2007. Il était impossible à la
> fin de cette intervention de savoir si la dite fréquentation avait
> baissée ou non. Il en est neanmoins ressorti que de nombreux secteurs
> faciles d'accés subissent déjà une énorme pression (lac d'Allos, Madone
> et lacs de Prals, secteur des Merveilles).
> L'objectif du CG était clair, nous prouver par A + B que la
> fréquentation du Parc est en nette baisse pour nous faire accepter
> l'idée "balcons". C'est à ce moment que le cirque commence. M.Franco a
> tenu à inviter deux tours opérators : l'asso Grande Traversée des Alpes
> (GTA) et Destinations Merveille qui opère dans le Mercantour. Pourquoi
> me direz vous ? Parce qu'il parait que ce sont des professionnels de la
> montagne, que c'est leur boulot et que ce sont donc eux les mieux placés
> pour nous expliquer comment ça marche la montagne. Parait que
> Destination Merveille fait 1.000.000 € CA/an ! Ou comment avoir une
> vision totalement consumériste de la montagne et la faire avaler à toute
> une assemblée. Comment se faire du blé en allant à l'encontre de
> l'ethique de la montagne !
> Dans son speech, la patronne de Destinations Merveille, nous explique le
> plus naturellement du monde que les attentes des clients ont évolué. Et
> que tout simplement, ben les clients ne veulent plus porter leur sac,
> qu'ils ne veulent "pas entendre parler de dortoirs" mais de chambres
> doubles et comble du comble qu'ils ne veulent pas marcher sur de la
> neige et qu'en gros il faudrait déblayer les sentiers des névés
> persistants ! Eric et moi sommes sanglés sur nos fauteuils quand
> Vinciguerra claque la porte avec fracas !
> Voici les mots clés notés par Eric lors du speech de madame destination
> merveille :
>
> -Tour operator
> -Clients
> -Clientèle
> -Offre Touristique
> -Produit commercial
> -Cible
> -Objectif: augmenter l'affluence dans tous les secteurs (rando, mais
> aussi canyon..)
> -"Formule"
> -Confort hébergements
> -Low Cost
> -"animations"
> -besoins activités annexes ("besoins...")
> -Compte d'exploitation
> -amortissement
> -fond de commerce
> -remettre les "Commissions" à l'ordre du jour (oui, oui, les
> commissions, il a pas dit au black, mais presque...)
> -Capter la clientèle Allemande et Autrichienne qui : "ne veulent pas
> entendre parler de dortoir", forte demande de la baisse d'effort
> physique, itinéraire doivent être beaucoup plus sécurisés, pas de neige
> (là, on va faire ce qu'on peut, mais achetez tous des 4X4 et on va y
> arriver)
>
> Enfin voilà, vous avez un apercu de la pièce de théâtre qui s'est
> déroulée devant nous ! Le Conseil Général à clairement placé comme
> postula de départ "La montagne produit commercial au fort potentiel".
> Pour eux, c'est acquis, il faut organiser la consommation du produit
> "Montagne-randonnée". La question se pose juste sur "comment" organiser
> cette exploitation de la ressource de la façon la plus efficace
> commercialement. C'était le véritable ordre du jour de la réunion.
>
> La Réunion se poursuit alors par une séance de questions de l'assemblée.
> On en vient au point des refuges, car M.Franco s'adresse au CAF en leur
> disant "il faudra bien un jour qu'on se mette d'accord un bonne fois
> pour toute sur le confort à mettre en place dans vos refuges". C'est à
> ce moment que je décide d'intervenir pour rappeller la définition d'un
> refuge selon le guide du CAF 06. JP Martin et Georges Torrelli par deux
> excellentes interventions venant confirmer mes propos tentent d'enfoncer
> le clou. Le président visiblement préssé et agacé cloture la séance de
> questions sur une dernière intervention de Laurence Roussel.
>
> Cette réunion se termine alors par la constitution des groupes de
> travail suivant :
> 1 - Les Clientèles
> 2 - Le Produit Touristique
> 3 - L'aménagement des sentiers
> 4 - L'itinéraire et ses variantes
> 5 -
>
> Il est à noter que les TO se sont vus confiés la présidence de groupes
> de travail ! On nage en plein délire vu que ce sont des personnes
> n'ayant aucune légitimité en la matière.
>
> Voilà on en est là. Je laisse le soin aux personnes compétentes
> d'étoffer ce CR !
>
> Eric:
> -Il a également été question d'ouvrir les sentiers aux VTT.
> -J'ai entendu parler de "Forfaits" rando à partir de St Martin Vésubie.
> J'espère avoir mal compris.
> -Il a été question d'activités annexes dans les Hôtels de montagne
> (excusez moi, mais il faut appeler un chat, un chat), hôtels de montagne
> situés en plein secteurs naturels du Parc, c'est un peu là le problème...
> -A la question de Laurence Roussel (Mountain Wilderness): "Comment
> seront pris en compte les propositions des membres des groupes de
> travail ?", G. Franco était bien embarrassé pour répondre car il n'avait
> pas pensé à ce détail...
> -Il a été demandé par les T.O. de "sécuriser" les passages Alpins ( et
> oui, ce n'est vraiment pas pratique ces cols, mais bon, on fait des
> miracles avec des pelleteuse maintenant).
> -En résumé, le projet du CG06 est de modeler le Massif du mercantour
> selon les critères des Tours Opérators, en prenant comme alibi la
> présence d'un groupe de travail "Contraintes environnentales" associées
> aux "contraintes administratives". (On remarque au passage, qu'il s'agit
> pour le CG06 de "contraintes")
> - Au final, on a l'impression d'un programme d'aménagement touristique
> de la Costa Brava, sauf que nous sommes en plein Coeur d'un Parc
> National...Enfin, nul doute que, Mr Franco-Président du Parc National du
> Mercantour saura modeler le Futur décret-charte pour s'autoriser à
> lui-même ce que bon lui semble.
> Les Parcs Naturels Français sont moribons.
> Ce qui s'est passé ce Vendredi 14 Novembre est trés grave.
>
> ------------------------------------

Avatar de l’utilisateur
BrunoD
Messages : 1906
Inscription : Lun Jan 09, 2006 5:06 pm
Localisation : Sophia

Messagepar BrunoD » Ven Nov 21, 2008 2:18 pm

Pour moi ils vont faire déclasser le parc si le but est vraiment de l'exploiter commercialement. Ce sera une montagne comme une autre. La côte d'azur est une côte comme une autre. Pour ma part, je crois qu'ils oublient un détail : on ne vient pas à la montagne si on en a pas envie, leur truc n'attirera pas plus que les gens qui y vont maintenant.
Pour nous, un peu de cynisme, bientot on aura le droit de survoller mercantour puisque ce ne sera plus un parc naturel !

Avatar de l’utilisateur
luc armant
Messages : 2134
Inscription : Ven Jan 13, 2006 10:25 pm
Localisation : Bar sur Loup

Messagepar luc armant » Sam Nov 22, 2008 12:21 pm

T'as raison Bruno !

à quand les relais/auberges dans le parc pour les parapentistes venus en grand nombre y faire du vol bivouac ?

A+
Luc

Thomas C
Messages : 76
Inscription : Jeu Mai 24, 2007 6:26 pm

Messagepar Thomas C » Dim Jan 25, 2009 5:19 pm

Info intéressante: le projet des balcons du Mercantour va probablement être abandonné

http://abonnes.lemonde.fr/planete/artic ... _3244.html

Avatar de l’utilisateur
Philippe Soulé
Messages : 87
Inscription : Mer Jan 04, 2006 9:11 pm
Localisation : Vigoux

Messagepar Philippe Soulé » Dim Jan 25, 2009 6:17 pm

Cette polémique faisait très mauvais effet au moment de la candidature de Nice pour les JO d'hiver 2018.
On est donc tranquille pour quelque temps...


Revenir vers « Sujets techniques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron