Mini-voiles

discussion sur le GPS, sur un capteur de température à distance, etc...

Modérateurs : Philippe Cathagne, jeanmichelf, luc armant, BrunoD, WebMasters

Avatar de l’utilisateur
mjd
Messages : 414
Inscription : Lun Déc 03, 2007 8:24 pm
Localisation : Nice/ Gde Corniche

Messagepar mjd » Dim Jan 11, 2009 1:04 pm

mais votre approche est trop parapentiste


Tu as raison - c'était mieux aux Courmettes, comme Victor a dit.

Des photos:

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
pasc
Messages : 1301
Inscription : Sam Mai 13, 2006 2:49 pm
Localisation : nice port
Contact :

Messagepar pasc » Dim Jan 11, 2009 7:51 pm

Salut j'ai essayé le bébé aussi à Roquebrune.

Monté en 1heure après un vol bien sympa sous l'aspen.

Arrivé au déco, 2 mecs squattent la moquette et attendent la super bouffe en Ouest pour décoller.... Je peux pas trop me positionner comme j'aurais aimé mais bon... l'essentiel c'est de se retrouver avec l'aile au dessus de la tête dans la pente. Je mets 5min à me préparer et ils ont toujours pas décollé...

Deco face à l'aile trimée au max, elle monte tres bien sans depasser. Je suis à environ 85kg de ptv avec une sellette string. Une course effrenée et ça vole... vigilance... oui il me faut redonner 2 trois pas après l'envol.

A peine installé je fais des petits virages le long du relief... ça marche pas mal mais gare à la perte d'altitude! Aller, go to the village!!! Je détrimme tout. Déception, la vitesse ne m'impressionne pas (trop loin du relief sans doute).

A mi chemin je me ravise. Allons sur l'eau ! Et la quelques gros wings... Eh eh, ça veut fermer! Il faut tenir l'exterieur comme sous un vrai parapente!!!! Avec 15m2 c'est trop facile de se retrouver la tête en bas, par contre il me semble que c'est beaucoup moins grisant qu'avec mon aile normale (cone plus court = moins de G ?).

Voila il est temps de poser : mince, il n'y a pas de vent... 360 - ressource - prise de vitesse et parachutale à 1m du sol et un gros cri avec les yeux qui brillent : YESSSSSSSSSS

En conclusion j'ai été impresionné par la facilité du deco et de l'atterro. J'ai aimé le caractère hyper ludique en vol de cette aile avec beaucoup de roulis.

A retester par vent fort et en montagne...

Avatar de l’utilisateur
pasc
Messages : 1301
Inscription : Sam Mai 13, 2006 2:49 pm
Localisation : nice port
Contact :

Messagepar pasc » Lun Jan 12, 2009 8:57 pm

Bon j'ai reessayé la skim du deco de Lambruisse sans vent.... j'ai cru que j'allais bien redescendre de nuit à pied...

Parti tard, grosse lute pour monter sans raquettes ni batons...

Ensuite : 3 deco ratés... dont 2 decros une fois en vol car j'ai eu l'audace de mettre un peu de commande pour me faufiller entre les arbres obstruant la trajectoire... heureusement je tombe 2 fois sur le dos de 2-3 metres dans le neige bien tendre et généreuse. Je ne l'ai pas senti sauf la deuxieme fois mais c'est tres tres subtile avec qq centaines de grammes de pression.

Ultime deco... le soleil baisse, il ne reste certainement pas le temps descendre à pieds, j'ai soif, faim et une certaine pression : aller go !!! En bourrinant vraiment le sprint normalement il y a pas besoin de slalomer....
Yes ! En l'air c'est fun, ça dure même pas 2 minutes mais bon...

Atterro tres simple.

J'ai filmé - une video online plus tard !



Conclusion : je ne me vois pas du tout au sommet du Mont Blanc avec ça.

Avatar de l’utilisateur
mjd
Messages : 414
Inscription : Lun Déc 03, 2007 8:24 pm
Localisation : Nice/ Gde Corniche

Messagepar mjd » Lun Jan 12, 2009 9:29 pm

@ Pasc: bienvenu au club des "SkiM -> Splat, sans bobo"!

J'ai demandé d'Olivier Caldera (le concepteur) comment éviter cette probleme - je te tiens au courant - mais je crois que la pente n'était pas assez raide: Il a écrit un article 'aero- mecavol' ici:

http://www.paraglidingforum.com/download.php?id=14413


@ Pierre: tu as raison - c'est finesse 5.2 entre 'les toits de Gourdon' et les Valettes.

Avatar de l’utilisateur
BrunoD
Messages : 1906
Inscription : Lun Jan 09, 2006 5:06 pm
Localisation : Sophia

Messagepar BrunoD » Lun Jan 12, 2009 10:29 pm

D'un point de vue theorique, si tu as une pente plus raide que la finesse tu vas decoller un peu avant d'avoir atteint ta vitesse de vol stabilisee puis tu va rentrer immediatement en ressource (donc dans une pente moins bonne que la finesse en vol stabilise) et, si tu as bien calcule ton coup (eh eh ...) tu ne toucheras pas le sol (c'est comme ca qu'un delta peut decoller sur un tremplin de 2m sans vent si une falaise est juste derriere). Par contre, quand tu essaies de freiner pendant que la voile est desesperement en train de prendre sa vitesse de vol sur une pente tres forte (plus raide que la finesse en vol stable) tu n'as aucune chance de reussir la ressource si tu la decides toi meme et plus tu veux ressourcer et plus descend fort. Il FAUT attendre que ta vitesse ait enfin atteint une valeur suffisante pour toucher les commandes. La seule chose que tu puisses reussir c'est, dans le cas ou la reassource t'ammene a toucher le sol, te mettre a courrir a toute vitesse pour finir la course que tu n'avais pas bien terminee au debut.
Enfin, c'est mon interpretation. Mais pensez-y : si un delta se met a pousser en sortie d'un deco falaise sans vent on comprend que sa va mal se passer et qu'il aurait du verifier avant qu'il etait possible de laisser l'aile atteindre une bonne vitesse en descente quasi verticale avant de manoeuvrer.

Avatar de l’utilisateur
pasc
Messages : 1301
Inscription : Sam Mai 13, 2006 2:49 pm
Localisation : nice port
Contact :

Messagepar pasc » Mar Jan 13, 2009 8:45 am

BrunoD a écrit :Il FAUT attendre que ta vitesse ait enfin atteint une valeur suffisante pour toucher les commandes.


Merci Bruno
La pente était forte (style greo mais lineaire) et effectivement la voile prenait de la vitesse... il y avait un rideau d'arbres et je devais gérer mon cap pour passer entre les cimes (corriger ma trajectoire d'un metre).
Et deux fois ça a decroché. (le pire c'est que la deuxieme fois j'étais très concentré sur le problème de décrochage)

La première fois j'avais trop trimmé la machine (dépassé une marque cousue), mais la deuxieme fois non... juste trimmée.

a+
p
Dernière édition par pasc le Mar Jan 13, 2009 12:01 pm, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
mjd
Messages : 414
Inscription : Lun Déc 03, 2007 8:24 pm
Localisation : Nice/ Gde Corniche

Messagepar mjd » Mar Jan 13, 2009 10:34 am

OK, Olivier a répondu:

http://www.paraglidingforum.com/viewtop ... 048#142048

Bref - probleme trims, faut pas les mettre a "slow", mais "neutre"

Il y a un manual (19 pages!) dans le lien, aussi - je vais le lire avant décoller encore une fois ...

Avatar de l’utilisateur
pasc
Messages : 1301
Inscription : Sam Mai 13, 2006 2:49 pm
Localisation : nice port
Contact :

Messagepar pasc » Mar Jan 13, 2009 10:46 am

merci Martin

Avatar de l’utilisateur
Ephix
Administrateur - Site Admin
Messages : 326
Inscription : Ven Fév 10, 2006 12:15 pm
Localisation : Antibes
Contact :

Messagepar Ephix » Mar Jan 13, 2009 11:12 am

Bruno, je ne suis pas sûr d'avoir saisi ce que tu racontes (tu avais raison dans un autre post, on ne te comprends jamais, radio ou pas) .....

Tu parles de "ressource" alors que je pense que tu parles au contraire d'abattée et de prise de vitesse de la voile, non ?

Tu dis "la voile décolle un peu avant sa vitesse de vol stabilisée et rentre immédiatement en ressource" ? Je ne vois pas trop comment c'est possible.

Au contraire, si elle décolle avant sa vitesse stabilisée, elle va avoir tendance à plonger pour aller la chercher non ? C'est une abatée.... ?

Tu t'embrouilles pt être par ce que tu penses en anglais ? :)

Avatar de l’utilisateur
Benoit Morel
Messages : 1451
Inscription : Mar Avr 17, 2007 3:55 pm
Localisation : Le Cannet
Contact :

Messagepar Benoit Morel » Mar Jan 13, 2009 12:06 pm

Je pense qu'il voulait juste dire qu'elle décrochait parce qu'encore en prise de vitesse... Ce que confirme Pasc (avec qui j'éviterais de partir tout seul en rando ! :-))
A+

Benoit

Avatar de l’utilisateur
Nicolas Bernhard
Messages : 101
Inscription : Lun Déc 04, 2006 9:40 pm
Localisation : Route de Gourdon

Messagepar Nicolas Bernhard » Mar Jan 13, 2009 3:21 pm

Ce qui est bien avec ces mini voiles, c'est qu'elles ne sont pas homologuées et donc on peut mettre sur le marché n'importe quoi !... Bien venu dans le parapente des années 80 où chacun était un peu pilote test !...

Avatar de l’utilisateur
pierrot verrier
Messages : 398
Inscription : Sam Jan 28, 2006 4:35 pm
Localisation : gréolières
Contact :

Messagepar pierrot verrier » Mar Jan 13, 2009 7:07 pm

il est rigolo de vous revoir découvrir ce que lon apprend courament au éléves je nai pas assez de vitesse en sortit de décollage je laisse l'aile faire l'apbater (prise de vitesse) et je stabilise aprés.effectivement soit je cour trés vite sans vent soit j'ai une pente forte qui m'aide a prendtre la vitesse , le top une pente sperieur a ma finesse (si possible de + de 2 point que ma finesse max (dans le cas de la skim env 5.5) ce qui fait environ un pente a 25° (pas%...)et avec une cassure cela maide
bien entendue comme en parapente tout vent de face est le bienvenue...
peut etre aussi comme en parapente il est possible d'apprendre par un ou 2 jours en école car en 3 pilotes 2 sur le dos on est pas loin du caron rouge....

Avatar de l’utilisateur
Victor
Administrateur - Site Admin
Messages : 992
Inscription : Mer Jan 04, 2006 10:37 am
Localisation : Sunnyvale
Contact :

Messagepar Victor » Mar Jan 13, 2009 8:52 pm

pierrot verrier a écrit :il est rigolo de vous revoir découvrir ce que lon apprend courament au éléves


Effectivement ca vient peut etre de nous... a moins que ca ne vienne des moniteurs ??? Ok je sors :wink:

Sinon pour réagir sur ton premier post Pierre, c'est vrai qu'il ne faut pas considerer ca comme du parapente. J'ai trouve ca genial mais pour l'instant j'ai encore du mal a en imaginer l'usage:
- En descendant en s'amusant, tu grilles ton alti en 5mn, alors que tu peux tenir en parapente (Martin tenait samedi depuis Courmettes),
- En vol rando aussi, c'est sympa de tenir si ca le fait. On aurait pas rejoint l'atterrissage depuis le Grd Capelet.

En gros il reste le soaring qui doit etre super plaisant et puis un domaine meteo de vol plus grand pour les vols randos en hte montagne. Si je compte bien, ca fait pas beaucoup d'heures par an.


Martin,
Tu etais encore malade dimanche, tu n'as pas vole ?

Avatar de l’utilisateur
pierrot verrier
Messages : 398
Inscription : Sam Jan 28, 2006 4:35 pm
Localisation : gréolières
Contact :

Messagepar pierrot verrier » Mar Jan 13, 2009 9:03 pm

quand on ne vous a pas eu comme eleve on se sent moins concernés et en plus ont a bon dos... il faut savoir par exemple que pour une langue etrangéres quun concept nouveau ou bien un mot doit etre entendue 5x pour etre utilisable, alors effectivement peut etre l'erreur des moniteur estt de vous laissser voler en dehors de l'ecole trop vite...
je vous enchainerait tous cela et payer ...
voila une bonne manière de gagner de l'argent victor cela meviterais les galéres de l'hiver et les travaux acrobatiques merci pour tes idees..
je vais les mettre en place immediatement deja que jai une grande gueules...
a bientot

Avatar de l’utilisateur
mjd
Messages : 414
Inscription : Lun Déc 03, 2007 8:24 pm
Localisation : Nice/ Gde Corniche

Messagepar mjd » Mar Jan 13, 2009 9:06 pm

en 3 pilotes 2 sur le dos on est pas loin du caron rouge....


Ca rappelle les exploits de "Super Max" des années 80s, non?

J'imagine etre au décollage type 'falaise' - assez fréquents dans nos massifs calcaires - avec le SkiM. Le p't matin, pas de vent ... merde, peux pas décoller, j'ai besoin d'une pente superieur de 25deg. Donc l'histoire du SkiM est fini pour moi - pas adapté des vols randos. Et pas plus compact ou légere d'un Ultralite 25, non plus.

Oui Victor, le rhume a fait une petite reprise dimanche, donc j'ai resté tranquille chez moi. Tip top maintenant.

Avatar de l’utilisateur
pierrot verrier
Messages : 398
Inscription : Sam Jan 28, 2006 4:35 pm
Localisation : gréolières
Contact :

Messagepar pierrot verrier » Mar Jan 13, 2009 9:26 pm

decouverte ou realité une skim est plutot dirige sur les vol venté voir tres ventés.... bien entendue dans certaine conditions et certaine fois nous pouvons acvec ce type de voile décoller sans vent... mais est ce vraiment sa destinations...1ere...

Avatar de l’utilisateur
pasc
Messages : 1301
Inscription : Sam Mai 13, 2006 2:49 pm
Localisation : nice port
Contact :

Messagepar pasc » Mar Jan 13, 2009 9:32 pm

http://www.vimeo.com/2813079 (sans 'sique ni gamelle mais avec un petit noeud)

Pour ma part je regrette de ne pas avoir étudié de plus près les polaires des skims et la littérature sur le sujet. Et un peu de pente école avec l'engin bien-sûr.

Néanmoins, même averti par Martin sur les risques de décrochage, après 1 premier déco sans pb à Roquebrune + 1 warning au premier décro à Lambruisse, je trouve le moyen de m'en remettre un deuxième en appliquant non pas une petite ressource pour passer sur l'arbre comme ce fût peut-etre le cas au premier crash mais une très légère et fine correction de cap pour dévier d'un mètre sur la droite.

J'avais une belle pente sup à 25 degrés et ça m'a pas empeché de decrocher 2-3 secondes apres l'envol en voulant corriger mon cap et en pleine conscience du flirt avec le decro.

Pour l'instant, je pense que c'est assez craignos d'avoir un engin aussi peu manoeuvrant en course (surtout) et dans les premières secondes du vol (car s'il ne l'est pas en course, il faut bien se diriger un peu à un moment...) .

Maintenant, est-ce que cela s'apprivoise par de la pente ecole ? Est-ce une specificité de la Skim ? Je vais en essayer d'autres si j'ai l'occasion.

Avatar de l’utilisateur
pierrot verrier
Messages : 398
Inscription : Sam Jan 28, 2006 4:35 pm
Localisation : gréolières
Contact :

Messagepar pierrot verrier » Mar Jan 13, 2009 9:39 pm

la skim n'est pas la seule mini voile....

Avatar de l’utilisateur
BrunoD
Messages : 1906
Inscription : Lun Jan 09, 2006 5:06 pm
Localisation : Sophia

Messagepar BrunoD » Mar Jan 13, 2009 11:15 pm

Oui, bien sur, je me suis mal exprime : par 'ressource' j'entendais tout l'enchainement qui va permettre a la voile de passer de la finesse < sa vrai finesse en decollant avant d'avoir atteint sa vitesse de vol stable jusqu'au moment ou elle va avoir repris le bon angle de plane et la bonne vitesse. Je voulais insiste sur le fait que c'est forcement la bonne vitesse qui est atteinte PUIS la voile va se diriger vers le bon plane et que tu ne peux rien faire d'autre que d'attendre pendant cette phase, sinon tu decroche.
Effectivement Pasc, faire une simple correction de trajectoire semble avoir moins de chance de poser probleme. Cependant ces petites corrections ont du encore degrader encore ta finesse. En bref, je comprend bien que vous soyez un peu refroidis. Victor a meme une analyse d'utilite pour un sport ou le marche ne se ourri que du fun, c'est interessant mais quand meme un peu mechant avec ce sport et surtout avec les constructeurs qui y voyaient un relais de croissance.

Avatar de l’utilisateur
pasc
Messages : 1301
Inscription : Sam Mai 13, 2006 2:49 pm
Localisation : nice port
Contact :

Messagepar pasc » Mar Jan 13, 2009 11:54 pm

Bruno c'est clair que pour l'utilité on peut se poser la question.

1- Sensations : Descendre une pente à donf en faisant des virages pleins de roulis pour se gaver d'adrénaline ???? Je suis pour mais dans ce cas la Skim15 ne m'a pas rendu fou : il faudrait plus de vitesse (voir moins de finesse ??? )
Peser aussi les risques : une erreur et t'es dead ou quasi-dead. A Organya j'ai rencontré acrobate qui rentre l'infinity tumbling et qui est aussi moniteur de snowboard, il se justifiait de ne pas pratiquer de speed riding : "je n'ai pas envie de mourir".

2 - Voler par vent fort sur site? Mouais... habitant Nice je ne me sens pas trop concerné. On vole assez je trouve. Faire du soaring par vent fort pourquoi pas mais où et quand? Ca doit être assez monotone au bout d'un moment...

3 - Voler par vent fort pour décoller d'un sommet... oui ça c'est sympa, la contrepartie c'est la lutte s'il n'y a pas de vent - et la finesse qui manque s'il t'en faut comme le disait Victor. Après, tenir après une rando, c'est pas très important pour moi, je préfère ne jamais tenir et ne jamais redescendre à pieds à cause de trop de vent.

On n'a pas parlé de la commande centrale qui permet de casser les perfs de la Skim (pour la transformer en aile de speed riding) car elle n'y était pas et on n'a pas essayé. C'est peut-être un atout non négligeable en matière de polvalence... d'un autre côté si c'était un truc super top on le saurait non ?


Revenir vers « Sujets techniques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité