quel vent pour quel itinéraire?

discussion sur le GPS, sur un capteur de température à distance, etc...

Modérateurs : Philippe Cathagne, jeanmichelf, luc armant, BrunoD, WebMasters

Avatar de l’utilisateur
boulette
Messages : 384
Inscription : Mer Jan 11, 2006 9:01 am

quel vent pour quel itinéraire?

Messagepar boulette » Mer Avr 05, 2006 7:35 pm

Bonjour à tous.comment faites vous pour savoir quel vent vous faut il pour faire tel ou tel itinéraire?comme pour mardi 3 avril :sud est ! est-ce par rapport au relief ou plutot au vent MTO que vous choisissez vos parcours
si dimanche j'ai bien compris avec GUIDO ,être toujours au vent du nuage pour aller vers st andré le sud-est vous pousse ,mais pour certains relief vous devez être sous le vent!
merci de m'éclairer!!!!!!
:roll: boulette

Avatar de l’utilisateur
luc armant
Messages : 2134
Inscription : Ven Jan 13, 2006 10:25 pm
Localisation : Bar sur Loup

quel vent pour quel itinéraire

Messagepar luc armant » Jeu Avr 06, 2006 9:32 am

Salut Boulette,
pas le temps de te faire une longue réponse pour l'instant.

En parapente, on essaie au maximum de choisir ses itinéraires avec le vent travers, 3/4 arrière ou arrière. mais bon, il arrive de faire des petits bouts avec du vent de face (vent faible), au besoin.

Donc sud-est pour faire Bleyne-Saint-André, t'as raison, c'est nickel :-)

Concernant la notion du sous-le-vent, il me semble que tu es encore un peu trop stereotypé "relief".
à partir du moment où tu voles au nuage, que tu montes au plaf, à 200, 500, 1000 ou 2000m du relief, la notion de danger sous le vent du relief n'existe plus du tout.
il reste la notion du sous le vent du thermique. mais c'est pas un problème de dangers, c'est juste une affaire d'optimisation de sa transition pour par trop dégueuler en sortie de thermique.

Le vol en montagne quand y'a du plaf, c'est du vol de plaine ! (avec quand même juste un avantage, c'est qu'on sait bien où sont les thermiques).
Quand tu es au plafonds, tu oublie le sol, les reliefs, et tu ne vis qu'avec les nuages. c'est une autre dimenssion du vol. en cross, il arrive, pendant les heures les plus chaudes de rester plusieurs heures entières sans jamais reprendre contact avec les reliefs. le pilote a alors plus souvent la tête tourné vers le haut que vers le bas.

C'est pour ça que je dit que si on est interressé par le cross, le premier travail à faire et d'apprendre à aimer la haute altitude. aimer évoluer aux nuages. (ré)apprendre à voler sans repères sol. pour ça, je pense que les instruments sont précieux (GPS, vario et boussole). ils aident le pilote à se concentrer sur des choses utiles au vol. Comme dirais Jérome, s'appliquer à optimiser sa transition en altitude, avoir un objectif, peut aider le pilote à ne pas flipper.

en espérant t'avoir éclairé un peu.

A+
Luc

Avatar de l’utilisateur
boulette
Messages : 384
Inscription : Mer Jan 11, 2006 9:01 am

quel vent pour quel itinéraire ?

Messagepar boulette » Jeu Avr 06, 2006 3:08 pm

merci luc pour tes réponses,tu confirme exactement ce dont je pensais ,mais
un petit doute persisté
:wink:
@+ boulette

Avatar de l’utilisateur
LO²
Messages : 115
Inscription : Ven Mars 31, 2006 11:55 am
Localisation : Coursegoules
Contact :

Génial

Messagepar LO² » Ven Avr 07, 2006 6:55 pm

Merci Luc pour toutes tes interventions pédagogiques et riche en enseignements....


Vive les chemins de la connaissance.

On en redemande
@+ LOLO


Revenir vers « Sujets techniques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron