Altitude: altimètre, GPS et cartes

discussion sur le GPS, sur un capteur de température à distance, etc...

Modérateurs : Philippe Cathagne, jeanmichelf, luc armant, BrunoD, WebMasters

Avatar de l’utilisateur
BrunoD
Messages : 1906
Inscription : Lun Jan 09, 2006 5:06 pm
Localisation : Sophia

Altitude: altimètre, GPS et cartes

Messagepar BrunoD » Lun Fév 20, 2006 3:48 pm

Salut,

je constate regulièrement que mon altimètre indique des altitudes inférieures à celles du GPS lorsque je suis assez haut, alors qu'ils étaient calés au déco. Je ne parle pas ici de bruit sur l'altitude GPS qui serait moins stable que celle de l'altimètre mais bien d'une différence qui semble aller croissant avec l'atitude. Typiquement, en 1000m de gain par rapport au déco, je me retrouve avec plus de 100m d'écart !!

Je sais que l'altimètre mesure des variations de pression qui exigent des corrections dues à la température et à la non-proportionnalité pression/altitude mais je ne sais pas si mon altimetre fait ces corrections (Brauniger IQ Pilot, le moins cher pour qui ne me connait pas encore).
Je sais aussi que le GPS permet d'adopter deux modes de calcul de l'altitude (en supposant la terre elliptique avec des paramètre de non-sphéricité différents) WGS84 et je ne sais plus le nom de l'autre.

Concrètement, c'est génant pour donner des infos aux copains sur une altitude de transition si on ne veut pas qu'il leur manque 100m à la fin mais aussi pour savoir à quelle finesse on est pour atteindre un point dont on a mesuré l'altitude... sur la carte.

Sauriez vous comment réconciler ces trois altitudes (altimètre, GPS, carte IGN) sur au moins 1000m de hauteur à 10m près au lieu de 100m ?
Merci d'informer la planète,
Bruno

Avatar de l’utilisateur
luc armant
Messages : 2134
Inscription : Ven Jan 13, 2006 10:25 pm
Localisation : Bar sur Loup

dérive de l'altimètre

Messagepar luc armant » Lun Fév 20, 2006 5:08 pm

Salut monsieur B.

Pour faire simple, l'altimètre à mesure de pression à au moins trois raisons de faire des erreurs et de dériver:
:arrow: 1- la température du capteur électronique. apparemment les capteurs sont sujet à de fortes dérives de mesure de la pression simplement par le fait de la tempérture du capteur. certain altimètres ont un capteur de température et s'en servent pour corriger l'erreur de pression mesurée par le capteur. C'est ce qui fait la différence de précision entre une montre altimètre Casio et Suunto. Brauniger ne précise pas si ses altimètres ont une correction par la température du capteur. on peut penser que non.
:arrow: 2- le gradient vertical de pression de l'atmosphère varie avec la température de référence. typiquement, en aviation on donne 35m d'erreur pour 1000m de dénivellé si la température de référence à changé de 10°C. ce n'est peut être pas exceptionnel en hiver par temps instable.
:arrow: 3- les changement de pression atmosphérique. typiquement, pour le cas d'un passage de front, on peut avoir 40m de variation dans une journée. (mais en général, on vol pas dans ces conditions !).

L'avantage de l'altimètre par rapport au GPS reste quand même la précision dans les variations. c'est pourquoi les GPS n'ont pas encore remplacé les alti-vario sur les cockpit de vol libre. le pb du gps, c'est déjà que par essence, il n'est rafraichit que toute les secondes et qu'il y a pas mal de "bruit" possible (variation de +-5m) d'une seconde à l'autre. donc inutilisable en vario. L'avantage du GPS c'est qu'il n'y a pas de dérive dans la mesure de l'altitude car c'est un calcul purement géomètrique par rapport à des sattellites dont on connait très précisemment la position.

L'idéal, c'est un instrument qui combine alti-vario et GPS de manière à ne garder que les avantages de chacun. C'est le cas des alti-vario-GPS de vol libre tel que Compeo. Mais c'est aussi le cas des GPS Garmin tels que GARMIN e-trex Vista (le mien) ou GARMIN 60SC. Mon Garmin e-trex Vista, utilise un capteur de pression pour afficher en instantané l'altitude et le taux de chute mais utilise les infos d'altitude donné par le GPS pour corriger constemment la dérive de l'altimètre. Tout est automatique, t'as juste à allumer le bidule sur le déco !

Quant aut problème d'annoncer sa position en altitude aux copains. la réponse est simple: les copains ne peuvent prendre cette infos qu'à titre indicatif. à savoir le mec est-il en train de gratter le buissons ou les barbules ? Mais quoi qu'il en soit, à notre niveau, la théorie est en fait hyper simple (et à ne jamais oublier): ETRE LE PLUS HAUT POSSIBLE AVANT DE PARTIR EN TRANSITION ! :-)

A+
Luc


Revenir vers « Sujets techniques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron