Voyage chez Tenzin Gyatso

discussion sur le GPS, sur un capteur de température à distance, etc...

Modérateurs : Philippe Cathagne, jeanmichelf, luc armant, BrunoD, WebMasters

Avatar de l’utilisateur
piloudgilou
Messages : 279
Inscription : Sam Fév 22, 2014 8:21 am
Localisation : Colomars et Dronero

Voyage chez Tenzin Gyatso

Messagepar piloudgilou » Mer Nov 23, 2016 8:19 pm

India Bir 22 Octobre 2016. 7h50

Voilà déjà qu'à l'étage supérieur Jo tourne, vire, (c'est une maladie chez les vieux parapentistes) il est déjà sorti 2 fois humer l'air. Beau temps par la fenêtre, pas suffisant pour faire oublier ce satané matelas toujours aussi dur. Mais sous la « couette » je m'en fou, je me fous du froid dans la chambre, je me réfugie encore dans les draps, pas la peine de devancer les choses et puis JP dort toujours ou du moins fait semblant.
8h00 : Là s'en est trop pour Jo, il descend les escaliers, faussement silencieux et respectueux de notre sommeil. Debout en un coup. Rapidement le petit dèj disparaît, la case WC est coché brillamment, puis c'est le sac sur le toit du taxi, et les premiers virages, pas de perte de temps pour la barrière : le fonctionnaire n'est pas encore debout ; On prend de la hauteur, on commence à dépasser la limite des arbres, par la fenêtre on voit des ailes qui plouffent à cette heure matinale. La bas vers l'ouest, les 5000 apparaissent aussi net que si mère Denis était venue faire le ménage cette nuit.
Dernier virage, c'est le déco, pas grand monde encore. Ce sera un départ Est bien sûr, comme tous les jours.
Comme un rite, je ramasse les bouteilles d'eau vides en plastique laissées par les Russes en général. On me regarde par en dessous, . Elles remplacent rapidement la voile dans mon sac. Aujourd'hui les canettes, vous êtes à la fête. On va aller voir la maison du Dalaï Lama avant de vous remettre en main « propre » à la famille d'Intouchable qui trie les déchets à coté du Surya, l'hôtel des Russes justement.

Jo est déjà parti avec Pascal Oupinie (je ne le dirai plus), ça sent la poudre. Mon compagnon de route Jean Jacques (JJ) est sur le pas de tir, je le précède de quelques secondes, je file vers la petite bergerie devant nous. Le circuit est rodé. JPT et Greg ont décollé aussi. On est tous en l'air. Pas tous avec les mêmes objectifs.
A cette heure je ne pense pas à faire du tourisme, vite enrouler le thermique matinal et avancer. Pas la peine de viser d'aller bien haut, je me sais facilement fatiguer à tourner en rond et à priori je vais en bouffer du Pi. J'avance correctement vers mon objectif. 2800.... 2923 mais que diable filons (celle là je l'ai faite exprès) . C'est parti cap à l'ouest . Petit coup d'accélérateur, et c'est l'abordage du ridge de Red Temple. 2700. Quelques petits tours, ça monte pas vraiment. JJ me surplombe toujours. Je bascule vers mon menhir préféré. Ça porte moyennement dans la traversée, mais à peine de l'autre coté, c'est de la balle. Et bim 1000m d'un coup, cependant 15 mn plus tard je lache l'affaire d'aller taquiner Big Face.Ce n'est pas l'objectif du jour. JJ lui par contre comme d'hab travaille ses gammes, la récompense (méritée) sera pour demain.
S'en suit une heure de pur bonheur entre 2800 et 3400. Et que je te les enroules, pas une ride ne vient perturber ma Testa Nera (c'est ma voile), Palampur s'efface derrière moi, Darham j'arrive.
Mais calmons nous , mon crux arrive aussi, mon Troma à moi, je le connais.
Il est couvert d'ardoises grises, et de cailloux que j'ai toujours vu de trop prêt. Ça dégueule , merde, non pas aujourd'hui, pas ici, pas si prêt. Roberta où es tu, avant hier tu m'as sorti de ce bourbier … Et pas un seul putain de piaf à l'horizon.
Je traine (c'est le mot) d'un coté à l'autre de ce pan de caillasse, je tente tout, vers l'ouest les thermiques sont teigneux pour moi, l'aile se gondole, « tiens ta voile « hurlais Jo  aux dents de Lanfont. Je tiens, je tiens . En parlant de dent les miennes beignent. Le kit des incontinents c'est pas pour moi Mossieur, mais là je me serais laché tout de même. Je tiens , je tiens par là aussi. Aller va y encore un coup, un … deux ….trois tours mais , bordel, elle monte, moi aussi.
Je m'extrait du piège enfin, euh pas bien haut tout de même, j'arrive en terre inconnue. JJ est passé par le haut, pardi à 4000 les transitions pfeuu.
Bon arrêtons de penser aux autres, il reste un ridge à passer. Mais comment ça arrêtons de penser aux autres ? Mais c'est le Jo et Pascal qui sont là à coté de moi. « Hello jo, tu viens d'où' », pas de réponse « c'est moi Pilou ouhouh « » pas de réponse. « y a quelqu'un qui m'entends ? » « oui Pilou » répond Pascal
Jo pars en plaine , Pascal colle le cailloux, et toi Pilou tu fais quoi ? Moi ? Je suis fatigué , ne pense pas au retour Pilou dit la petite voix, ne pense pas au retour.
Je suis Charlie oui, mais non mais là c'est Pascal que tu suis.
Erreur, je dois être à contre temps ou alors devenue borgne (clin d'oeil au Dalton de la bande) . Il monte et moi je cueille les feuilles sur les arbres comme le Dalton. Patience, maintenant c'est comme dans la chanson de Brel, t'es plus tout seul. Patience, c'est calme. Il sont déjà tous en route vers Darham, pas de soucis, les amis dans mon dos, je vais vous y amener les canettes, je l'ai dit.
Avoir retrouvé les copains me redonne du bon sens, le bon sens, celui qui va vers le haut.
Magique , je remonte assez pour attaquer la dernière transition, juste avant de partir je termine cette remontée en retrouvant Greg, sur le retour de son vol de Martien,
Darham me voici. J'entends des applaudissements dans mon sac à dos, non je délire Non c'est le bruit de la voile de Jo , dans le thermique du retour. Quoique je ne sais plus !
La petite voix « A 3200 tu rentres » A 3200 , je te quitte Jo. De toute façon tu t'en fous, tu n'as jamais vu que c'était moi !
JJ est allé s'enterrer un peu vers le nord de ce ridge, voir des tentes Quechua, je lui indique mon retour. Je sais que de toute façon il va me rattraper. S'installe en moi un monde de quiétude. Je regarde une dernière fois vers la maison de Tenzin. Je file vers mes tableaux d'ardoise, à peine plus haut qu'à l'aller, mais certain qu'il y est écrit ce que je dois faire. Je les survole, et les quitte comme on quitterait la carrière de Gréo pour revenir au déco. Et ça marche , je m'achemine vers un joli pré d'altitude, pourtant bas, vers 2100m, juste un peu avant Palampour. Des chevaux me regardent inquiets comme si je venais leur piquer de l'herbe. Pas de problèmes les canassons, je vous remercie tout de même pour l'idée , je me place à cheval sur un coin de leur pré, au bord du vide sur 3 cotés. Reste plus qu'à appuyer sur le bouton; 5 mn plus tard me revoilà à 2700. Je regarde derrière moi, la voile de JJ n'est pas loin. Mais je ne la reverrai qu'au terminus. Moins d'une heure me sera nécessaire pour rentrer au terrain, alors que j'en avais mis presque deux et demi pour arriver là à l'aller. Pas de virage ou presque, toujours en se décalant vers l'arrivée. Et puis du barreau, du barreau et encore du barreau. Ruée vers Bir, Rush to Bir
Juste avant de choisir le plané final, j'ai écrit la réponse à un texto de Luc, qui était au Vietnam. « Alors les 100 bornes , c'est fait ? » Non c'est pas fait. Il en manque, juste assez pour garder tous les rêves intacts.

5h36 plus tard je tiens ma promesse, et fourre mes canettes plastiques dans un petit sac en papier. Sur le chemin de Namlang je m'arrête au camp des Intouchables. Sous des immondices innommables, leurs sourires balaient la noirceur de leur monde, je partage avec eux quelques kellogs au chocolat. Je sors les plastiques comprimés de mon sac en papier, comme de sa cachette sors une petite fille. En riant , les prend et pose le tout avec attention au pied d'un cadre cassé de
« His Holiness the 14th Dalaï Lama ».
Un milan passe au dessus de moi et me regarde.

Pilou

Avatar de l’utilisateur
jv
Messages : 224
Inscription : Jeu Oct 10, 2013 1:53 pm
Contact :

Re: Voyage chez Tenzin Gyatso

Messagepar jv » Mer Nov 23, 2016 11:54 pm

c'est beau .....

Avatar de l’utilisateur
BrunoD
Messages : 1901
Inscription : Lun Jan 09, 2006 5:06 pm
Localisation : Sophia

Re: Voyage chez Tenzin Gyatso

Messagepar BrunoD » Jeu Nov 24, 2016 6:18 pm

Super Pilou. Tu fais bien de décoréler le rêve de la distance, tu réaliseras des rêves beaucoup plus variés.

Avatar de l’utilisateur
Loïc
Messages : 237
Inscription : Dim Fév 12, 2006 8:42 pm
Localisation : Cagnes sur mer

Re: Voyage chez Tenzin Gyatso

Messagepar Loïc » Jeu Nov 24, 2016 6:27 pm

Excellent ! Je savais que cette année tu allais le faire ce Dharam ! Ça me rappelle de bons souvenirs l'an passé.

De bonnes sensations le parapente !...

Avatar de l’utilisateur
pasc
Messages : 1300
Inscription : Sam Mai 13, 2006 2:49 pm
Localisation : nice port
Contact :

Re: Voyage chez Tenzin Gyatso

Messagepar pasc » Jeu Nov 24, 2016 9:00 pm

8)

Avatar de l’utilisateur
Thierry d'Allevard
Messages : 313
Inscription : Mar Juil 24, 2007 9:09 pm
Localisation : Brié et Angonnes

Re: Voyage chez Tenzin Gyatso

Messagepar Thierry d'Allevard » Jeu Nov 24, 2016 9:20 pm

Excellent récit Pilou, plein de karma.
La proximité des milans et des aigles des steppes sur ce site me donne vraiment envie d'y retourner...

Avatar de l’utilisateur
Didier06
Messages : 616
Inscription : Mar Mars 06, 2007 8:16 am
Localisation : Antibes

Re: Voyage chez Tenzin Gyatso

Messagepar Didier06 » Jeu Nov 24, 2016 10:14 pm

Un récit original pour une destination originale :D :wink:

Maurice
Messages : 673
Inscription : Mar Jan 02, 2007 3:52 pm
Localisation : La Roquette sur Siagne

Re: Voyage chez Tenzin Gyatso

Messagepar Maurice » Ven Déc 02, 2016 11:08 am

un grand MERCI Pilou et ....... हरे कृष्ण


Revenir vers « Sujets techniques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron