Les minis: Les sorties "minis", précautions (JV)

discussion sur le GPS, sur un capteur de température à distance, etc...

Modérateurs : Philippe Cathagne, jeanmichelf, luc armant, BrunoD, WebMasters

Avatar de l’utilisateur
Victor
Administrateur - Site Admin
Messages : 992
Inscription : Mer Jan 04, 2006 10:37 am
Localisation : Sunnyvale
Contact :

Les minis: Les sorties "minis", précautions (JV)

Messagepar Victor » Lun Fév 08, 2010 3:23 pm

Un message de JV à propos des mini-voiles

Suite à l'incident (j'attends les news de Christophe) de Castérino, un petit rappel.

Lors des dernières semaines, quelques incidents sont arrivés au possesseur de "mini-voiles".

Je recense (mais pas pour tous à la fois heureusement):
Des mauvaises prévols, un manque de technique, un manque d’expérience en montagne et souvent une trop grande assurance due à la facilité des voiles.

L’usage des minis-voiles reste du parapente. Les conditions exploitables sont très différentes des voiles classiques, plus larges sauf sur les déco « plats » ou enneigés par de la poudreuse.

Le décollage :
Pour le choix du décollage « montagne » en mini, il est encore plus impératif d’avoir une technique réellement au point. Tout est plus rapide !
Il est possible d’utiliser les minies dans des conditions très fortes, voire inacceptables avec des parapentes classiques, une très bonne technique est impérative. Dans le vent fort, même avec 16m², une mauvaise gestuelle peu être terriblement dangereuse, surtout quand l'on pose une voile entre des beaux cailloux!

Par vent faible, et surtout dans la neige fraiche, la prise de décision ne doit comporter aucune hésitation ni doute, un engagement complet dans la course, rapide et sans possibilité de retour le plus souvent. La prise de vitesse nécessaire étant supérieure au bon décollage ne permet plus de s’arrêter aussi facilement qu’avec une voile classique. De plus la surface de la voile ne prend en charge que vers la fin de la course, entrainant une difficulté supplémentaire pour courir dans de la poudreuse et ne freinera que très peu votre « chute » en cas de « roulé-boulé ».

Le vol :
Rien de particulier sauf l’impression de vitesse, la facilité et plus de plaisir.

L’approche :
A la grande différence du parapente classique où l’on peut facilement compter sur des appuis légers afin de gagner quelques secondes précieuses de vol et donc de temps de réflexion, les minies ont tendance à les traverser (sauf par du dynamique ou thermique supérieur à 2m/s). Il est donc impératif de s’occuper d’abord de son plan de vol dès le décollage pour assurer son posé, une fois assuré de son plan de vol, là, on peut regarder le paysage sereinement.

Les voiles dégradent beaucoup sur les virages serrés, cela surprend une bonne majorité des pilotes et même moi, hier qui pose très très court, après une suite de 360, sur mon propre site!

La perte d’altitude avec ces machines lors des derniers virages et souvent difficile à maitriser, les taux de chute étant réellement très différents entre un virage « léger » ou « serré ». Le tangage très faible sur la majorité des minies ne « rend » pas une partie de l’altitude perdue comme lors d’une ressource avec une voile classique. C’est pour cette raison qu’il est impératif d’être très concentrés, surtout sur un site inconnu, très en amont du posé. Perdre quelques mètres de trop peu avoir des conséquences dramatiques pour la finale (passage de ligne électrique que l’on ne voit qu’au dernier moment par exemple..).

Un mauvais choix dans la construction de l’approche laisse tout de suite le pilote dans une position d’urgence à gérer. Avec un parapente classique, nous avons plus le temps de l’analyse ou de « temporiser » avec des vitesses faibles et un taux de chute tout aussi faible !

Bref, je pratique cette discipline presque tous les jours volables (en mini c’est très souvent !) avec des voiles de 14 à 18m², et 3 marques différentes sur des décos très divers (voir vidéo) et dans des conditions très variées.

Ces voiles sont très accessibles mais un usage impropre peu aller vite à la catastrophe!

Je suis dispo tout le temps si vous avez besoins de conseils. Si vous avez envie de partager ou découvrir les vols-randos dans mon coin, vous êtes les bienvenus.
Je monte souvent le soir à pied de chez moi pour me faire un ou 2 vols (40min la rotation à pied, tout compris).

Voilà, en espérant à tous une bonne semaine de récup pour être en forme pour la prochaine superbe journée !

Jv, spiritparapente.fr

Revenir vers « Sujets techniques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité