Durée de vie des secours vol libre

discussion sur le GPS, sur un capteur de température à distance, etc...

Modérateurs : Philippe Cathagne, jeanmichelf, luc armant, BrunoD, WebMasters

Avatar de l’utilisateur
d'gilou
Messages : 1158
Inscription : Mer Juil 08, 2009 7:20 pm
Localisation : La roquette sur var

Durée de vie des secours vol libre

Messagepar d'gilou » Sam Oct 31, 2009 5:35 am

J'ai trouvé un petit article édifiant :

http://www.aerocentre.ch/deltaplane/Met ... rs/PV.html

2.2 Durée de vie d’un parachute de secours
Encore un sujet qui revient constamment sur le tapis depuis des années; quelle politique adopter en tant que plieur de parachutes lors de l’entretien de secours de modèle déjà ancien?

Après 10 années, les vieux secours sont éliminés
Source: Bernd Schmidtler, DHV

Ces vieux modèles sont-ils réellement dépassés?

«De l’argent gaspillé» disent certains.

«Mon parachute a l’air comme neuf et je devrais sortir beaucoup d’argent pour acheter un nouveau secours!? On ne connaît pas d’accidents dus au fait que l’engin était ancien. Voilà que les fabricants ont trouvé un nouveau moyen pour faire du fric.»

«Le renouvellement est justifié» disent les autres. «Ce n’est pas pour rien que les calottes des secours doivent être mises au rebut.»

Comme la préconisation du DHV (Bernd Schmidtler) les constructeurs aussi se déresponsabilisent après une utilisation supérieure à 10 ans DÈS LA DATE DE FABRICATION et non pas sur la date de l'achat !


Tests de résistance effectués par la DHV

La fédé allemande voulait réunir des données exactes sur ce point. Elle a donc, dans le cadre d’essais de nouveaux parachutes de secours, soumis également 5 calottes de type ancien à un test de résistance. Les engins en question étaient âgés de 10 ans et plus. Ils ont été remis à l’instance de tests à l’état plié, donc comme ils auraient normalement été utilisés par les pilotes.

Alors que, pour obtenir son homologation, un seul et même nouveau secours doit réussir 3 tests de largage à charge maximale et vitesse de chute de 150 km/h env., les calottes usagées n’ont été soumises qu’à un seul essai, effectué dans les mêmes conditions.

Sur ces 5 modèles anciens testés, 2 sont partis en lambeaux durant cet essai unique. Il est donc clair pour nous que les calottes déjà anciennes doivent être éliminées.

Les 3 appareils qui ont passé le test ont tous un retard à l’ouverture beaucoup trop important. Ils n’auraient pas reçu le label DHV dans le cadre de tests d’homologation officiels.

Cela vaut-il la peine de continuer à entretenir des secours déjà anciens?

Alain Zoller, responsable des homologations en Suisse, affirme que ce type d’engins ne devraient en aucun cas être pris en charge par les plieurs de parachutes de secours FSVL. N’oublions pas par ailleurs que la majorité des fabricants recommandent pour les secours qu’ils produisent une durée de vie maximale de 10 ans.

Avatar de l’utilisateur
Didier06
Messages : 616
Inscription : Mar Mars 06, 2007 8:16 am
Localisation : Antibes

Messagepar Didier06 » Sam Nov 07, 2009 10:17 pm

une question sur les parachutes light et super light... est ce qu'ils sont compatibles avec un contenair de sellette ou faut il acheter un contenair ventral auquel cas la surface de ces mini contenairs me parait trop petite pour accueillir un vario et un gps? :shock:

Avatar de l’utilisateur
d'gilou
Messages : 1158
Inscription : Mer Juil 08, 2009 7:20 pm
Localisation : La roquette sur var

Secours light

Messagepar d'gilou » Lun Nov 09, 2009 8:42 am

Je pense que le mieux c'est de poser la question au fabriquant du secours

Vu la taille des secours light, effectivement ils risquent de se balader dans l'emplacement prévu par exemple sur ma selette...

Par contre pas d'accord pour les instruments : j'ai vu de mes yeux vu un parapentiste equipé du petit container pour secours light monté en ventral, sont container était équipé de velcros bien plat sur le dessus et etaient accrochés vario et GPS. Le matériel semble un peu plus exposé dans le cas d'un atterrissage disons "hors standard"

reste le pb du lest (quand tu en utilises) mais en générale le but de passer au light c'est pas d'emmener du lest c'est plutôt de gagner une taille de voile...

Bon voilà il ne reste plus qu'a changer voile sellette et parachute >>> c'est presque un Plan de relance economique

Maurice
Messages : 673
Inscription : Mar Jan 02, 2007 3:52 pm
Localisation : La Roquette sur Siagne

Messagepar Maurice » Lun Nov 09, 2009 12:29 pm

Salut à tous,

Pour les parachutes lights, de plus petit volume que les anciens, et sellettes à tiroir, il suffit de mettre un peu de bulle d 'emballage au fond du titoir (latéralement) pour éviter que le pod ne se balade trop et surtout qu'à la longue les suspentes ne s'enmellent.

Vous pouvez aussi de temps en temps procéder à l'extraction du pod (à terre bien sûr...) ça rappelle le geste, et surtout ça permet de vérifier s'il sort bien, ce qui est le premier point vital au cas où...

Pour les super light je pense aussi qu'il ya comme une incohérence à vouloir les monter sur une sellette normale (non légère).

A+


Revenir vers « Sujets techniques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron